L’Asie à vélo couché T3 -
  • feuilleter
  • Récit
  • Littérature française
  • Date de parution : 15/05/2013
  • Format : 14 x 20,5 cm, 400 p., 23,00 EUR €
  • ISBN 978-2-7529-0892-6
L’Asie à vélo couché T3
De la jungle birmane à la taïga russe
Nathalie Courtet

C’est en novembre 2010, quelques mois seulement après être revenus de leur dernier périple, que Nathalie et Michel Courtet se remettent en selle en direction de l’Asie du Sud-Est. Le Myanmar sera le point de départ d’un voyage qui les mènera à Vladivostok, en passant par la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam, le Laos, puis la Chine avant de rallier la Russie en traversant l’immense désert de Gobi. Les deux cyclo-voyageurs vont en voir de toutes les couleurs au sens propre comme au figuré : les étendues vertes de la jungle sud asiatique, les reflets miroitants des rizières en terrasses, l’altitude céleste des plateaux chinois, la steppe nue du désert mongol, les eaux bleues du lac Baïkal et les neiges sibériennes, mais aussi les crevaisons à répétition, et même la casse d’un vélo. Arrivés à Vladivostok, le voyage n’en sera pas pour autant terminé : à bord du transsibérien ils rejoindront Moscou puis Saint-Pétersbourg avant de regagner enfin, et à vélo, leur Jura natal. Treize mois sur la route, à changer de lieu tous les jours, à voir défiler les paysages à quinze kilomètres à l’heure, à improviser la vie, à accumuler des émotions extraordinaires. Trop court. Trop long. Trop de richesses. Trop de misère. Treize mois loin des leurs, treize mois proches des autres.