L’Enfant de la colère -
  • feuilleter
  • Littérature française
  • Date de parution : 03/01/2020
  • Format : 14 x 20,5 cm, 240 p., 19,00 EUR €
  • ISBN 978-2-7529-1215-2
L’Enfant de la colère
Michel Serfati

Nadia n’a jamais connu son père, mort avant sa naissance. À dix-sept ans, elle apprend que Nâzim, né en Turquie, immigré en France, avait été abattu lors d’une attaque de banque. Comme une frange de la jeunesse révoltée des années 1980, il s’était fourvoyé dans un groupuscule violent, au nom d’une lutte radicale contre l’injustice.

 

Bouleversée, Nadia va chercher à renouer les fils de son histoire, entre Strasbourg où elle a grandi, et Istanbul où s’est réfugiée une ancienne complice de son père.

 

Perdue, elle trouve un peu d’apaisement dans le hang, un instrument de musique dont elle joue bientôt dans les rues, en Alsace et dans la métropole turque. Y trouvera-t-elle de quoi combler l’absence ? Avec ce roman sur l’engagement, l’exil, la violence et la rédemption, Michel Serfati nous offre aussi le récit sensible d’une quête des origines.

 

Michel Serfati a successivement été ouvrier dans l’industrie, éducateur spécialisé, formateur et cadre dans un établissement pour personnes handicapées. Il est l’auteur de Finir la guerre, lauréat du Festival du premier roman de Chambéry en 2016.

 

ils en parlent…
  • « En 2016, pour Finir la guerre, [Michel Serfati] avait été distingué par le Festival du premier roman de Chambéry. Une référence, quand on sait le niveau d’excellence de la manifestation créée en 1987. Le deuxième livre de l’écrivain belfortin vient superbement confirmer le choix des jurés savoyards, autant par la nature de son inspiration que par la qualité de son écriture. Ce nouveau texte, palpitant et poignant, nous fait revenir une quarantaine d’années en arrière, quand des militants égarés se fourvoyaient dans l’impasse de la violence. »

    Jean-Claude Lebrun, L’Humanité

À propos de l'auteur
Existe aussi
Du même auteur
À découvrir