J’aimerai André Breton -
  • feuilleter
  • Littérature française
  • Date de parution : 16/08/2018
  • Format : 14 x 20,5 cm, 11,99 EUR €
  • ISBN 978-2-7529-1172-8
J’aimerai André Breton
Serge Filippini

« Elle avait gardé toute la nuit Nadja serré entre les cuisses – comme si elle avait attribué à ce livre un pouvoir magique. Mais le petit volume à présent lui comprimait le ventre.

 

Elle l’avait toujours à la main quand elle s’est levée pour aller aux toilettes. Elle a pris au passage, sur la table, un Bic noir appartenant à l’auberge. Dans le cabinet, elle a ouvert Nadja sur ses genoux à la page de titre et écrit méticuleusement J’aimerai au-dessus du nom de l’auteur, en script du même corps. Elle a tracé avec art toutes ses lettres afin que la mention nouvellement composée

 

J’aimerai

André Breton

 

soit bien unifiée, et que ses propres caractères paraissent eux-mêmes sortir de l’imprimerie. »

 

Les livres numériques des Éditions Phébus sont disponibles aux formats epub et mobi et sont pourvus d’un dispositif de protection par filigrane. Ils sont lisibles sur l’ensemble des ordinateurs et appareils mobiles (liseuse, tablette et smartphone).

ils en parlent…
  • « Serge Filippini est un spécialiste des romans qui puisent leurs intrigues dans notre histoire littéraire. J’aimerai André Breton s’inscrit dans le droit fil de cette inspiration. […] Tout cela est nébuleux, échevelé à plaisir, jouant avec les grands thèmes du surréalisme, l’inconscient, les rêves, l’astrologie, le hasard, l’amour fou, mêlant époques et personnages. »

    Jean-Claude Perrier. Livres Hebdo.

     

    « Filippini trousse une jolie histoire qui déboussole le lecteur celui-ci ne sachant plus s’il se trouve dans un roman où tout est inventé ou s’il lit le compte rendu précis des derniers jours d’André Breton… Ce sentiment est délicieux… L’errance donne un charme fou au roman, il y a comme un air de manifeste autour de l’amour absolu, celui qui constitue l’essentiel de la vie et de la foi. »

    Mohammed Aïsssaoui. Le Figaro.

     

    « Une variation insolite sur le motif amoureux qui lie le poète et sa muse, du point de vue féminin ».

    Le Courrier suisse.

     

    « Serge Filippini déploie son savoir-faire dans des scènes d’une grande densité. L’écriture est agile. Le lecteur tourne les pages avec avidité. »

    Joël Mamet. L’Est Républicain.

Vidéo Librairie Mollat : Serge Filippini présente J’aimerai André Breton
J’aimerai André Breton chroniqué sur Babelio
À propos de l'auteur
Existe aussi
Du même auteur