Luc Hoffmann, l’homme qui s’obstine à préserver la Terre -
  • Essais-Documents
  • Date de parution : 14/05/2010
  • Format : 14 x 20,5 cm, 224 p., 13,20 EUR €
  • ISBN 978-2-7529-0458-4
Luc Hoffmann, l’homme qui s’obstine à préserver la Terre
Entretiens avec Jil Silberstein
Jil Silberstein

Peu de personnes auront autant compté que Luc Hoffmann dans le combat pour la conservation de la nature. Diverses circonstances, jointes à une rare acuité et à des dons aigus de visionnaire, ont conduit cet ornithologue bâlois à consacrer – sans grand discours – son existence, son énergie, sa force de persuasion et sa fortune au sauvetage de territoires qui jouent un rôle déterminant dans le fonctionnement global de notre écosystème.


Fondateur de la station biologique de la Tour du Valat et de l’International Wildfowl Research Bureau, cofondateur du WWF, instigateur de la Convention internationale de Ramsar pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides, promoteur de la Fondation internationale du Banc d’Arguin, l’on doit à Luc Hoffmann des réussites inespérées en matière de diplomatie internationale. En Espagne. En Hongrie. En Autriche. En Grèce. Autour du bassin méditerranéen. Au Moyen-Orient. En divers lieux d’Afrique saharienne et subsaharienne. Pourtant, en dépit des hommages prestigieux que lui valurent ses succès, il semble s’être ingénié à détourner de lui l’attention du public et des médias.


À quatre-vingt-sept ans, celui que d’aucuns considèrent comme « le grand sage de la protection mondiale de la nature » accepte enfin de sortir de sa réserve et de revisiter, au fil d’une dizaine d’entretiens, les étapes d’une existence passée au service de la Terre.

À propos de l'auteur
Du même auteur
Plus de titres